Création des champs d’enseignement de la danse et de l’art dramatique – Entente de principe

7 avril 2016 | Actualités, Archives

Merci à l’Alliance des professeures et des professeurs de Montréal pour ces explications claires et précises concernant la CSDM. Nous les retranscrivons ici, pour informer nos membres qui y travaillent et répondre le mieux possible à leurs questions.

Le texte de l’Entente se lit comme suit :

« Ajouter deux champs d’enseignement, l’un au primaire pour l’enseignement de la danse et de l’art dramatique et l’autre au secondaire pour les mêmes matières. »

Qu’est-ce que cela va changer à la CSDM ?

De façon générale, cela permettra l’affichage de postes permanents.

Au secondaire, la discipline Danse et la discipline Art dramatique existent déjà au champ 19 dans l’Entente nationale. Il y a donc déjà des possibilités de postes permanents.

Au primaire, les mêmes disciplines existent déjà dans la convention locale pour les bassins de suppléance et la liste de priorité mais pas en tant que champ d’enseignement à l’Entente nationale actuelle. L’entente de principe vient donc corriger cette situation et permettra dorénavant la possibilité de créer des postes permanents.

Y aura-t-il des postes permanents en Danse ou en Art dramatique au primaire lors de l’affichage de juin 2016 de la CSDM ?

Probablement pas, car une nouvelle convention collective n’entre pas en vigueur tant et aussi longtemps qu’elle n’est pas signée et il serait très étonnant, compte tenu de la date à laquelle l’entente de principe a été entérinée, que les parties aient le temps de rédiger les textes d’ici la fin de l’année scolaire. (À titre d’exemple, l’Entente nationale 2010-2015 a été signée sept mois après les votes d’acceptation de l’entente de principe).

Quand des postes permanents pourront-ils être affichés ?

L’Entente nationale prévoit que des postes permanents peuvent être affichés jusqu’au 1er décembre de chaque année (5-1.07).

Il y a donc deux possibilités :

Soit que la nouvelle Entente entre en vigueur avant le 1er décembre – il y aurait alors affichage de postes permanents à ce moment-là;

Soit que la nouvelle Entente prévoit une clause transitoire qui reporterait à l’année scolaire 2017-2018 l’entrée en vigueur de cette nouvelle disposition – cela a été le cas de certaines dispositions lors de l’entrée en vigueur de l’Entente de 2010-2015 (clause 14-12.01).

Je suis inscrit à la liste de priorité en Art dramatique – secondaire. Est-ce que je pourrais postuler sur les postes permanents en Art dramatique – primaire lors des affichages de la liste de priorité ?

NON. Seules les personnes inscrites à la liste de priorité au champ Art dramatique – primaire auront accès via les affichages de la liste de priorité aux postes permanents Art dramatique – primaire et vice versa. Il en est de même pour les postes en Danse.

J’obtiens un contrat 100% en Art dramatique – primaire lors de l’affichage de juin 2016 et dans l’hypothèse où l’Entente entre en vigueur avant le 1er décembre 2016 et qu’il n’y ait pas de clause transitoire, est-ce que mon contrat à temps partiel de 100% devient automatiquement un poste permanent et qu’en conséquence je suis automatiquement sur un poste menant à la permanence ?

NON. La CSDM devra refaire les affichages à ce moment-là et octroyer les postes menant à la permanence dans le respect de la liste de priorité comme cela se fait dans tous les autres champs d’enseignement.

Le texte de l’entente de principe indique que le nouveau champ d’enseignement se nommera Danse et Art dramatique. Est-ce à dire que les deux listes de priorité ou les listes des bassins seront fusionnées ? 

Dans l’éventualité où il s’agirait d’un seul et même champ d’enseignement, le principe des disciplines serait probablement maintenu à la CSDM étant donnée que le diplôme universitaire n’est pas le même dans les deux cas – l’Entente actuelle prévoit déjà la possibilité pour une commission scolaire de créer des disciplines dans des champs d’enseignement après consultation du syndicat.

Source : Alliance des professeures et professeurs de Montréal